Clémence et Ferdinand

Un chantier portuaire dans les années 30

DU 2 MAI 2017 AU 31 AOUT 2017

Suite à la grande guerre, le grand-père de Florence Mauro, ingénieur des Ponts et Chaussées, se voit confier la construction du nouveau port de Dunkerque. Au musée portaire, l’exposition présente sa collection d’archives photographiques personnelle où la jetée, les écluses et bientôt le phare, le feu de Saint-Pol viennent créer un nouveau paysage.

Exposition Clémence et Ferdinand

Une exposition, 3 lieux, une histoire

CLEMENCE ET FERDINAND
Au sortir de la Grande Guerre, Ferdinand ingénieur des ponts est nommé dans le Nord. Après l’obscurité des tranchées, la lumière du large et la splendeur d’une rencontre : Clémence.
On confie à Ferdinand la construction du nouveau port de Dunkerque. Plongé dans la mise œuvre de son chantier, il retrouve Clémence. Le couple se marie et la vie amoureuse se déroule au quotidien dans la maison face à la mer entre le chantier gigantesque de la jetée à construire et les enfants qui naissent. Les enfants, fruits de leur amour, représentent un geste vif, le mouvement d’une forte sensualité qui les unit. Construction jubilatoire où l’inquiétude de perdre ce bonheur les poursuit malgré tout. Sur la digue de Malo, on se promène le dimanche avec Madeleine, la sœur de Clémence, devenue mère elle aussi.
La complicité et l’amour grandissent entre Clémence et Ferdinand. La jetée, les écluses et bientôt le phare, le feu St Pol s’inscrivent dans le paysage.
Toute la famille réunie se rend en promenade pour constater en un jour de très beau temps, la réalisation enfin aboutie du chantier. Le phare resplendit au bout de la jetée. 

Florence Mauro a écrit un livre intitulé Clémence et Ferdinand qui est paru aux éditions Plon et fait l'objet d'une adaptation cinématographique. La sortie de ce long métrage de fiction est accompagnée sur le territoire Dunkerquois par un parcours de trois expositions qui se déclinent autour de l'histoire de Clémence et Ferdinand.

cetf.pngAu Musée portuaire, l'exposition "Clémence et Ferdinand : un chantier portuaire dans les années 30" présente sa collections d'archives photographiques personnelle où la jetée, les écluses et bientôt le phare, le feu de Saint-Pol viennent créer un nouveau paysage. Des photographies rares pour découvrir autrement le chantier de la jetée Ouest et de ce monument historique, entre 1928 et 1938. Ces photos ont été réalisées par lui-même ou bien par le photographe..
Desmonceaux de Malo-les-Bains. L’exposition permet d’accéder au cœur du chantier et de ses détails ou développements techniques, à terre ou sur l’eau.

Aux Archives de Dunkerque, à partir de l’idée de William Mauffroi, dans l’espace plutôt intime dédié aux expositions au sein de la salle de lecture, Florence Mauro se consacre à dévoiler une archive familiale, une famille Dunkerquoise dans les années 30. L’exposition "Un dimanche à Malo" retrace l’histoire d’un amour passionné entre Clémence et Ferdinand et reprend le parcours familial à travers la mythique promenade du «  Dimanche à Malo ». Albums de famille, et photos indépendantes : de précieuses archives- film en format du 8 et du 9,5 seront projetées montrant les scènes familiales sur la digue et la plage dans ses années là.

A la Plate-Forme, l'exposition s'intitule "Vu de près". Les personnages de Clémence et Ferdinand sont des lieux. Le paysage des corps. Il y a une géographie des corps et du paysage. S’interroger sur un territoire intime, cette fois ci vu de très près comme si l’on s’approchait pour sentir au mieux la matière. Explorer de façon excessive le vivant de l’archive. Le vivant du disparu.



Portrait de Florence Mauro

Biographie

Florence Mauro étudie les lettres et le cinéma à Paris, et publie son premier roman à 29 ans, fortement remarqué par la critique. Conseiller de programme à France 3, elle mène de front une carrière littéraire, alternant romans et essais.

En 2006, un premier film documentaire pour Arte, Rossellini-Bergman, l'amour du cinéma marque le début d'une carrière de cinéaste. Depuis, livres et films se succèdent et font de Florence Mauro une réalisatrice reconnue de la chaîne Arte. 



Les missions du Musée portuaire sont rendues possibles grâce au soutien de son Club d’entreprises partenaires :

  • DILLINGER FRANCE
  • EUROVIA STR
  • ARCELOR MITTAL
  • MAUFFREY LITTORAL
  • LESIEUR
  • GRAND PORT MARITIME DE DUNKERQUE
  • BARRA SNM
  • SEA BULK
  • FERROGLOBE MANGANESE FRANCE
  • COLAS NORD-EST
  • DEKEIREL & HARDEBOLLE
  • VNF
  • IMERYS ALUMINATE
  • SGA
  • CONHEXA
  • HABITAT 62/59
  • FLANDRE OPALE HABITAT
  • ENGIE - DK6
  • ALUMINIUM DUNKERQUE
  • PILOTAGE MARITIME DE DUNKERQUE
  • BOLUDA
  • EQIOM
  • SOCIETE DU TERMINAL DE L'ESCAUT
  • VAN ROBAEYS
  • TOTALENERGIES
  • DUNKERQUE LNG
  • SINERGENCE
  • DGL NETWORKS
  • GUILBERT PROPRETE
  • BOLLORE LOGISTICS
  • DAUDRUY VAN CAUWENBERGHE
  • LEJEUNE DISTRIBUTION
  • CNTPA
  • RTE
  • CABANON
  • TERMINAL DES FLANDRES
  • CRÉDIT AGRICOLE NORD-DE-FRANCE
  • FLANDRES ANALYSES
  • CNPE GRAVELINES