Le Musée portuaire s'expose au FRAC Hauts-de-France

Le Frac Grand Large fête son 40e anniversaire et invite pour l'occasion trois musées dunkerquois dont le Musée portuaire mais aussi le LAAC, le musée du Dessin et de l’Estampe Originale de Gravelines.

Depuis 40 ans le Frac Grand Large a acquis une réputation internationale par la qualité de sa collection, près de 2000 œuvres qui irriguent la région dans les écoles, les musées et des lieux associatifs. Aujourd’hui, plusieurs centaines d’œuvres sont exposées chaque année dans des projets co-construits avec les partenaires : des groupes d’enfants ou d’étudiants, des équipes municipales ou des acteurs du champ social deviennent commissaires des expositions.

Pour l'exposition « Horizon(s) », l’équipe du Frac et celles des musées dunkerquois ont choisi ensemble, dans leurs collections, des œuvres faisant écho à la spécificité de notre littoral, à la croisée des chemins et des routes maritimes. 

L’horizon est intimement lié à l’histoire de l’art. En attribuant une place au regardeur, ses représentations révèlent une vision du monde qui s’est construite et a évoluée au fil du temps. Comment les paysages se reflètent-ils dans nos collections ? Qu’est-ce qu’ils disent de notre histoire ? Comment l’horizon réinventé par les artistes peut-il contribuer à transformer notre regard sur le monde et sur la société ?

L’exposition réunit des œuvres acquises par le Frac (depuis le premier comité technique en 1983 jusqu’en 2021), des œuvres d’artistes réalisées à Dunkerque lors de résidences (Charley Case au musée de Gravelines, Ria Pacquée au LAAC, Catherine Rannou au Frac) et des objets documentant l’activité balnéaire de Malo-les-Bains (Musée portuaire).

Voici donc les trois oeuvres que le Musée portuaire a sorti de ses collections pour les présenter au public : 

Un seau de plage (H. 15,5 cm, l. 12 cm, L. 12,5 cm)

Bois peint et métal, Début du XXe siècle

Dès la fin du XIXe siècle, les grandes étendues de sable de la plage de Malo-les-Bains deviennent le lieu de création de tous les enfants : pelles et seaux s’activent pour édifier des châteaux que la marée viendra inéluctablement effacer.

 

La plage de Malo-les-Bains (H. 9 cm, 13,6 cm)

Carte postale, début du XXe siècle

A la Belle Époque, dès le mois de mai et les premiers beaux jours du printemps, un chevrier et son troupeau arrivait du Cantal à Dunkerque. A l’ouverture de la saison balnéaire, il vendait des bols de lait de chèvre aux plagistes.

Une affiche publicitaire pour la station balnéaire de Malo-les-Bains (H. 111,5, l. 89,5, E. 2,5 (avec cadre))

D’après J. LEMOT dit UZÈS, 2e moitié du XIXe siècle
Dès la fin du XIXe siècle, la plage de Malo-les-Bains, avec ses cinq kilomètres de sable fin, attirait non seulement les Dunkerquois mais aussi une foule de citadins venus respirer l’air de la mer. De plus, avec les beaux jours, les villas implantées le long de la digue étaient à nouveau occupées par leurs propriétaires, souvent des industriels de la région.

EXPOSITION HORIZON(S)

17.09.2022 — 23.04.2023

Frac Grand Large — Hauts-de-France

Plus d'informations : 

https://www.fracgrandlarge-hdf.fr/expositions/horizons/

Les missions du Musée portuaire sont rendues possibles grâce au soutien de son Club d’entreprises partenaires :

  • DILLINGER FRANCE
  • EUROVIA STR
  • ARCELOR MITTAL
  • MAUFFREY LITTORAL
  • LESIEUR
  • GRAND PORT MARITIME DE DUNKERQUE
  • BARRA SNM
  • SEA BULK
  • FERROGLOBE MANGANESE FRANCE
  • COLAS NORD-EST
  • DEKEIREL & HARDEBOLLE
  • VNF
  • IMERYS ALUMINATE
  • SGA
  • CONHEXA
  • HABITAT 62/59
  • FLANDRE OPALE HABITAT
  • ENGIE - DK6
  • ALUMINIUM DUNKERQUE
  • PILOTAGE MARITIME DE DUNKERQUE
  • BOLUDA
  • EQIOM
  • SOCIETE DU TERMINAL DE L'ESCAUT
  • VAN ROBAEYS
  • TOTALENERGIES
  • DUNKERQUE LNG
  • SINERGENCE
  • COVAGE
  • BOLLORE LOGISTICS
  • DAUDRUY VAN CAUWENBERGHE
  • LEJEUNE DISTRIBUTION
  • CNTPA
  • RTE
  • CABANON
  • TERMINAL DES FLANDRES
  • CRÉDIT AGRICOLE NORD-DE-FRANCE
  • FLANDRES ANALYSES
  • CNPE GRAVELINES